Avez-vous longtemps vécu avec votre problème de sommeil (insomnie, trouble du rythme du sommeil, syndrome des jambes sans repos, etc.) ? Aujourd’hui, votre calvaire prend fin. voici 10 astuces naturelles pour en finir avec ce calvaire et pour mieux dormir !

1. La camomille est votre alliée

Il n’y a rien de tel que les remèdes naturels comme solution aux insomnies ! C’est pourquoi je vous propose les substances naturelles telles que les plantes. De nombreuses plantes peuvent vous aider à retrouver le sommeil et vous éviter le recours systématique aux somnifères. La camomille par exemple est très efficace en infusion : elle améliore la qualité du sommeil et elle ne présente pas d’effet secondaire. La camomille est également une plante qui aide à la digestion grâce à certains principes actifs amers.

Pour la consommer, je recommande de boire un bol à 17h ou en rentrant du travail et un autre bol après le diner. 5 « têtes » de camomille par tasse et une pincée des autres plantes. Laisser infuser 1à minutes. Pour éviter une tisane légèrement amère, il est intéressant de la mélanger avec des plantes comme la verveine et la fleur d’oranger qui sont plus douces et aussi propices au sommeil.

2. Les mélanges de plantes sont une bonne idée

De nombreuses plantes peuvent être conseillées pour améliorer le sommeil. Vous hésitez entre ces nombreuses plantes qui s’offrent à vous ? Dans ce cas, ne vous compliquez pas la vie. Comme chaque plante possède des propriétés spécifiques, un mélange est envisageable. Par exemple, l’Eschsholzia est riche en alcaloïde, un élément anxiolytique. La mélisse quant à elle favorise le sommeil… Et j’en passe. Donc, voici un exemple de recette : 30 grammes de passiflore, 20 g eschcholzia partie aerienne et 30 g de mélisse ; le tout, dans de l’eau bouillante de 150 à 200 ml. Laisser infuser 10 minutes.

Quelle que soit la plante utilisée, vous devez bien choisir le moment où vous allez la boire. De préférence, 30 minutes avant le coucher suffisent. Et puis, soyez patient et ayez confiance en la nature ! Votre problème d’insomnie ne va pas disparaître en un claquement de doigts. Ce n’est qu’après quelques jours de prise que vous sentirez des améliorations.

3. L’huile essentielle de Lavande est la solution pour mieux dormir

Certaines huiles essentielles sont connues pour leur effet apaisant. Elles peuvent vous aider à mieux dormir. Parmi la panoplie d’huiles essentielles qui existent actuellement, laquelle choisir ? Chacune d’entre elles présente un impact positif sur l’organisme, mais je ne vais vous parler que d’une seule : huile essentielle de lavande (lavandula angustifolia). Elle s’utilise simplement : 30 minutes avant de vous mettre au lit, vous n’avez qu’à verser deux gouttes de cette huile sur votre taie d’oreiller ou sur votre pyjama. En vous couchant, le sommeil surviendra rapidement et sera réparateur. Pour les plus sensibles, une application sur vos poignets ou plexus solaires peut faire l’affaire. L’huile agira aussitôt sur votre système nerveux.

huile essentielle lavande dormir sommeil

4. Un réajustement de mode de vie serait le bienvenu

Parfois, votre insomnie peut provenir de simples choses, c’est pourquoi vous devez aussi faire un point et peut-être revoir votre mode de vie. Essayez de garder le même rythme tous les jours, c’est-à-dire, se réveiller et s’endormir à une heure précise. Supposons que vous devez vous lever à 6 heures du matin, du lundi au vendredi. Même si vous ne travaillez pas le weekend, il est intéressant de ne pas casser le rythme de la semaine et donc, de vous lever au plus tard vers 7 heures du matin ; vous pourrez ensuite vous coucher à l’heure habituelle. Si vous avez du mal à vous endormir, essayez de vous coucher 10 minutes plus tôt ou plus tard et trouvez ainsi l’heure de coucher qui vous convient. Parfois, quelques minutes peuvent tout changer!

5. Les exercices de relaxation sont conseillés pour mieux dormir

Si vous voulez mieux dormir, détendez-vous avant de vous coucher. Autrement dit, ôtez toutes les pensées négatives de votre esprit. Dit comme cela, cela paraît facile, mais dans le cas pratique, ce n’est pas tout à fait le cas… Pour y parvenir, quelques exercices de sophrologie ou de cohérence cardiaque seront les bienvenus ! Basées sur la respiration, ces techniques ont pour but de vous inviter à vous concentrer sur votre souffle pour détourner votre esprit de vos pensées ruminantes. Des appli sonores de cohérence cardiaque ou relaxation sont disponibles sur Smartphones ou tablettes pour vous guider.

6. Vos journées doivent être bien remplies

Pour bien dormir la nuit, il est important de bien se dépenser ! Comment bien se dépenser ? Une activité physique tonique dans la journée serait la bienvenue, plutôt en milieu de journée qu’en soirée ou elle pourrait vous exciter. Vélo, la marche, piscine sont des sports intéressants pour une « bonne » fatigue. Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance d’avoir assez de temps pour tout cela. Si vous faites partie de ces personnes-là, vous pouvez peut être essayer de marcher au moins 30 minutes par jour : en vous garant un peu plus loin de votre travail et en finissant le trajet a pied ou en amenant vos enfants à l’école à pied plutôt qu’en voiture si cela est possible ? L’important, c’est que vous dépensiez de l’énergie et que la dépense soit bien équilibrée, c’est à dire, autant intellectuelle que physique.

7. Surveillez votre dîner

Le soir, votre repas ne devra être ni trop copieux, ni trop frugal. Tant qu’il est normalement constitué (protéines, lipides et glucides), c’est suffisant. En cas d’excès, vous aurez du mal à digérer, ce qui présente un impact non négligeable sur votre sommeil. D’un autre côté, une alimentation insuffisante vous réveillera au beau milieu de la nuit. Il faut donc trouver le juste milieu. Pour le repas du soir, préférez une association légumes/ céréales complètes ou légumes+ protéines végétales (lentilles, pois chiches, …). Les protéines animales sont à réserver pour le repas de midi car plus longues à digérer. Le soir un dessert n’est pas obligatoire.

repas dormir sommeil

8. Évitez les écrans avant de vous coucher

Les écrans sont vos premiers ennemis si vous avez envie de mieux dormir. Le soir, les hormones du sommeil viennent automatiquement. Pourtant, les écrans vont les retarder, surtout si vous les utilisez à des fins intellectuelles (téléphones ou ordinateurs). Avant de dormir rien de mieux qu’un peu de lecture au chaud sous la couette ou une relaxation guidée en position allongée dans son lit !

9. Bannissez les excitants dès la fin de l’après-midi

Le café, thé, soda, etc. appartiennent tous à la grande famille des excitants ! Comme leur appellation l’indique, ils excitent l’organisme. Et leur effet apparaît peut durer jusqu’à 2-3h après leur ingestion. Pourtant, nous avons déjà mentionné tout à l’heure que l’organisme doit se détendre avant de se coucher. Bref, il est préférable de les bannir quelques heures avant de vous coucher, voire en fin d’après-midi. Eviter les excitants à 4h ! Préférez un carré de chocolat noir : il permettra la synthèse de sérotonine, neuromédiateur de l’apaisement. De plus la sérotonine est le précurseur de la mélatonine, hormone de régulation du sommeil : double effet détente!

10. Évitez les médicaments

Il est vrai que les somnifères aident à mieux dormir, d’autant plus qu’ils agissent rapidement ! Mais est-ce réellement une bonne idée ? Avez-vous déjà pensé aux risques de dépendances qu’ils entraînent ? Alors, dans la mesure du possible, ne prenez des médicaments qu’en dernier recours. Vous verrez, les remèdes naturels sont très efficaces et sans danger et aideront votre corps à retrouver son rythme de bien être sur la durée !