Adopter un régime sans gluten peut être contraignant dans notre pays ou le pain et le blé en particulier sont très présents dans l’alimentation mais si certaines personnes le font par choix, d’autres en sont contraintes. Quelle que soit la situation, suivre un tel régime n’est pas toujours facile lorsqu’on vit en société. Voulez-vous quelques astuces ?

D’abord, voyons le gluten de près

Le gluten n’est autre qu’un élément gluant présent dans certains aliments : les céréales, blés, orge et seigle. Sa consistance s’explique surtout par sa composition : gliadine et gluténine qui donnent l’élasticité aux pâtisseries, pains etc… Or, ces composants sont les principaux éléments qui provoquent des complications au niveau de l’intestin grêle. Pour certaines personnes qui sont intolérantes, ceci peut se traduire par des soucis digestifs voir le développement d’inflammations chroniques et pathologies auto-immunes. Certes, elles ne touchent pas tout le monde, mais pour ceux qui sont concernés, ils devront adopter un régime sans gluten.

Adopter un régime sans gluten : pour quelles autres raisons ?

Il n’existe aucun traitement contre les maladies causées par une intolérance au gluten. Ainsi, il vaut mieux les prévenir en ne consommant que des aliments sans gluten. Le hic, c’est que ces produits sont plus coûteux et souvent plus sucrés (galettes de riz). Heureusement pour les personnes reconnues comme allergiques au gluten, une partie de leurs dépenses peut être remboursée.

À part la consommation de produits sans gluten, existe-t-il d’autres alternatives ? Évidemment, il y a les aliments non transformés et les les céréales de variétés « rustiques » dont es glutens n’ont pas été modifiés et qui sont, de fait, moins allergisants. À ce propos, contrairement aux idées reçues, le maïs, le riz, le sarrasin, le quinoa ou le millet ne contiennent pas de gluten.

Comment savoir qu’un aliment contient ou non du gluten ?

La première chose que vous devez faire, c’est de vous informer sur les aliments que vous comptez manger. C’est valable pour tout type de nourritures : celles transformées (pâtes, céréales, etc.) et celles naturelles. N’oubliez jamais de lire les étiquettes.

Toutefois, pour vous faciliter la tâche, sachez que le gluten est généralement présent dans la chapelure, la gélatine et épaississant. Il ne vaut mieux pas non plus consommer des produits qui contiennent de l’additif E+3 chiffres.

Quelles sont les bonnes habitudes pour un régime sans gluten ?

Parfois, on a envie de manger un aliment en particulier. Le problème, c’est que parfois, on ne sait pas exactement s’il contient ou non du gluten. Alors, que faire ? Le geste le plus judicieux, c’est de préparer vous-mêmes la recette. N’utilisez alors que des ingrédients sans gluten, sans additif calorique, gras et sucré.

manger sans gluten

Il est vrai qu’à l’époque actuelle, trouver un temps pour cuisiner s’avère difficile pour la plupart d’entre nous. Ainsi, voici une petite astuce : planifiez vos menus. Ce faisant, veillez à choisir des légumes qui ne nécessitent pas beaucoup de préparations (chou-fleur, salade, etc.). Optez également pour les recettes faciles, c’est-à-dire : à la vapeur, l’étouffée ou wok. Mangez des plats simples.

Est-ce que ces quelques idées de recettes vous parlent ? Prenez soin en tout cas à ne pas décaler vos repas comme je vous le conseillais dans mon article sur l’alimentation et la chronobiologie.

Un pain complet

Comme on dit : on n’est jamais mieux servi que par soi-même. C’est pourquoi, si vous voulez manger du pain, c’est simple : faites-le ! et choisissez des recettes de pain sans gluten. Investir dans une machine a pain peut être intéressant D’autant plus que les pains sans gluten déjà préparés coûtent cher.

Je vous invite aussi à penser à l’idée de diminuer petit à petit votre consommation, de pain, de pâtes, de pizzas et manger plus de légumes et légumineuses.

Des pâtisseries

À moins de trouver une farine sans gluten, vous pouvez opter pour la poudre d’amande, la maïzena, etc. Ensuite, il faut que les ingrédients soient bien liés entre eux. Vous aurez ainsi besoin de agar agar, d’une gomme de xanthane, d’une purée de patate douce ou autre… Il faut être inventif et s’aider de livres de recettes. Il y a des recettes simples et très bonnes avec des ingrédients sans gluten.

Les pâtes

Rassurez-vous, il existe des pâtes sans gluten. Elles sont à base de quinoa, maïs et riz. Si vous connaissez la recette, libre à vous d’en préparer vous-même. Sinon, ce n’est pas assez difficile d’en chercher dans les magasins bio.

Lorsque vous êtes entouré de monde, que faire ?

L’adoption d’un régime sans gluten ne doit pas vous empêcher d’avoir une vie sociale. Vous pouvez toujours aller au restaurant, que ce soit avec des amis, avec la famille ou les collègues. De préférence, optez pour les restaurants japonais. Ils ne proposent que très peu de recettes avec gluten (d’ailleurs, pourquoi ne pas vous en inspirer pour vos plats fait maison ?). Sinon, soyez tout simplement vigilant. Soit, vous posez la question au serveur, soit vous vous informez au moyen de la carte. Dans certains pays (plus précisément, aux États-Unis), les plats au gluten sont mentionnés sur la carte et en France, de plus en plus de restaurants proposent des plats sans gluten.

Qu’en est-il des apéros entre amis ? Ne gâchez pas l’ambiance en vous mettant à l’écart. Soyez plutôt prévenant. Ainsi, apportez quelque chose sans gluten, comme des pop corn, des légumes verts à croquer, des chips, des fruits secs… Si l’envie vous tente de grignoter autre chose, mieux vaut vérifier l’emballage.

Comment se passe le régime sans gluten ?

Commencez par revoir votre petit déjeuner. Certes, nous venons d’affirmer que les pétales de maïs, galette de riz, etc. sont exempts de glutens. Ce n’est toutefois pas une raison d’en abuser. En effet, cela pourra faire grimper votre glycémie en flèche. Quels aliments sont donc adaptés à votre régime sans gluten? Oléagineux, fruits, protéines animales, végétales et du bon gras seront les bienvenus !

Pour la journée, il faudrait quand même substituer le gluten. C’est pourquoi vous devez faire le plein de vitamines, de minéraux et de fibres. Heureusement que tous ces éléments se trouvent dans les légumes !

Bref, c’est vrai qu’au début, le régime sans gluten n’est pas évident. Mais rassurez-vous, au fil du temps, vous allez en faire une habitude. Aussi, n’oubliez pas que si vous suivez ce régime, c’est avant tout pour votre santé !