La pâquerette est une très petite plante qui pousse à Pâques. Elle est très décorative sur nos pelouses mais surtout, elle possède de nombreuses propriétés médicinales.

La Pâquerette

Petite plante vivace de 4 à 20 cm de hauteur, elle est présente sur nos pelouses mais aussi dans les prés et sur les talus du printemps à l’été. La fleur blanche et jaune est en réalité constituée de deux types de fleurs : tubulaires, jaunes, au centre et ligulées, blanches en périphérie. Les enfants aiment en faire des bracelets et des mini bouquets pour leur maman !

Quelles sont les propriétés de la pâquerette ?

La pâquerette a de nombreuses propriétés médicinales. Elle a des vertus sudorifiques, expectorantes, antitussives, antispasmodiques et toniques. Elle présente également des propriétés adoucissantes, hydratantes, purifiantes et régénératrices en particulier pour la peau.

C’est véritablement une plante  aime prendre soin des femmes !

 

Comment utiliser, préparer, consommer cette jolie fleur de pâquerette ?

  1. Dans l’assiette

Les feuilles de pâquerette se mangent crues, fraîches, en salade ou cuites dans une tarte salée. Les fleurs donneront un effet énergisant à vos salades. Les fleurs peuvent également décorer une salade. Elles ont un effet diurétique ce qui est intéressant en cas d’hypertension ou en cas de rétention d’eau. Ne pas en abuser pour autant!

2. En application sur la peau

Il est possible de préparer une huile de pâquerette qui sera excellente pour raffermir la peau là où elle en a besoin: cuisses, bras, ventre, buste, poitrine…
Pour cela, ramasser suffisamment de pâquerettes pour remplir le récipient choisi. Cueillir les fleurs un jour sec et ensoleillé. Les fleurs ne doivent pas être humides car cela pourrait favoriser leur moisissure dans l’huile.

Placer les fleurs dans un bocal propre. Les recouvrir d’huile végétale d’amande douce, de pépin de raisins ou d’huile d’olive par exemple. Toujours choisir une huile bio et de première pression à froid. Refermer le pot et le secouer pour être bien certain que les fleurs soient toutes enrobées d’huile.

Laisser macérer pendant 3 semaines au soleil, derrière une baie vitrée ou en extérieur s’il fait chaud. Remuer le bocal de temps à autre pour éviter tout contact des fleurs avec l’air.
Au bout de ce temps, filtrer la préparation, mettre en bouteille en verre teinté et étiqueter.

Cette huile est très intéressante pour traiter les mastoses au niveau des seins mais également pour estomper les rides et les vergetures.

Pour un soin raffermissant du buste, masser en réalisant des cercles depuis la base des seins en remontant sous le cou. Une a deux fois par jour, matin et soir par exemple .