Le cataplasme est un emplâtre aux propriétés calmantes que l’on applique sur la peau. C’est une pâte à base d’eau et d’ingrédients naturels. Il est utilisé pour guérir toutes sortes d’inflammations et de douleurs. L’efficacité du cataplasme se démontre par sa pratique de génération en génération. C’est une méthode de guérison traditionnelle qui est très connue pour ses nombreuses vertus.

Les vertus du cataplasme

Le fait que le cataplasme soit à base de plantes ou tout autre ingrédient naturel (argile, huile, …), lui donne des vertus antiseptiques, anti-inflammatoires, reminéralisantes et surtout apaisantes. Lorsqu’il est appliqué sur la peau, l’affection est rapidement soignée. Le cataplasme est connu pour soigner plusieurs maladies. Il se débarrasse habituellement des douleurs musculaires et articulaires, des brûlures, des enflures, des sinusites et des troubles dermatologiques et ophtalmiques.

Il guérit les toux grasses et les toux sèches. Pour cela, on utilise du cataplasme à base de graines de lin pour la toux grasse et du cataplasme à base de racines râpées de consoude pour la toux sèche. Ceci est également appliqué en cas de maux de dos ou d’élongations. Il soigne également les diverses difficultés respiratoires telles que la bronchite et l’essoufflement. Dans ce cas, il faudrait du cataplasme à base de farine de moutarde ou de feuille de chou vert.

vertus du cataplasme

A part les douleurs musculaires et articulaires, le cataplasme traite également les entorses et les maux digestifs. On parle du cataplasme d’argile. Pour les troubles dermatologiques, le cataplasme d’argile nettoie la peau et supprime les acnés. De même, cette méthode est également efficace pour guérir les brûlures de la peau, l’anthrax, le furoncle et les écorchures de la peau.

Préparation du cataplasme naturel

Il y a deux procédés d’application du cataplasme : le cataplasme tiède ou chaud et le cataplasme froid. Pour la préparation du cataplasme naturel chaud : il faut éviter de brûler la pâte, pour cela, la température ne doit pas être élevée. Puis, on étale une couche épaisse de la pâte sur le linge avant de le replier. Ensuite, on l’applique contre la zone à soigner. Et pour terminer, il suffit de bander le tissu sur la peau afin de fixer le cataplasme. Le cataplasme naturel chaud s’applique sur les inflammations internes et externes telles que les courbatures, les enflures, les hémorroïdes et même le mal de dents. Cette méthode améliore également la circulation du sang et contribue à la dilatation des vaisseaux sanguins. Elle régularise également les problèmes de spasmes et de tensions.

cataplasme naturel

Pour la préparation du cataplasme naturel froid : il suffit d’étaler la pâte directement sur la zone à soigner, puis la recouvrir avec un tissu et enfin, la bander pour garder le cataplasme immobile. Le cataplasme froid s’applique sur des lésions cutanées et ophtalmiques. Contrairement à l’autre méthode, celle-ci contribue au resserrement des vaisseaux sanguins. Elle est souvent appliquée en cas de douleurs d’arthrite, de blessure, de traumatisme ou de douleurs dues à l’inflammation des nerfs.

La durée de l’application du cataplasme dure selon la douleur à soigner, elle peut durer 30 minutes mais elle peut également durer une nuit. Le cataplasme peut être à base : d’argile, de huiles essentielles, de moutarde, d’algues, de plantes ou de farine, selon la maladie à soigner.