La vitamine D ou calciférol est une vitamine liposoluble, qui est avant tout une hormone synthétisée dans l’organisme humain à partir d’un dérivé du cholestérol sous l’action des rayonnements ultraviolets de la lumière. Elle existe sous deux formes naturelles : vitamine D2 ou ergocalciférol et vitamine D3 ou cholécalciférol.

Elle intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins, ainsi que dans leur réabsorption par les reins. La vitamine D provient de l’alimentation et de la production par la peau exposée aux rayons du soleil. Et pour être active, elle doit être transformée en calcitriol après le passage dans le foie et le rein.

Rôles de la vitamine D dans l’organisme

Le calciférol protège le tissu osseux. Il est vraiment indispensable pour la croissance osseuse des enfants. Il prévient également l’ostéoporose chez les adultes tout en augmentant l’assimilation du calcium par l’intestin ainsi que sa fixation sur les tissus osseux.

La vitamine D favorise également les contractions musculaires et le renouvellement des fibres du muscle. Elle protège également les neurones tout en prévenant les problèmes de mémoire. Sa plus grande vertu est sa capacité de réguler la tension artérielle. Elle réduit les risques d’hypertension et les problèmes inflammatoires. Elle protège également contre le diabète, la polyarthrite rhumatoïde et certains cancers.

Les origines du calciférol

La vitamine D peut provenir : soit des alimentations, soit de l’exposition du corps humain aux rayons solaires. Les aliments riches en vitamines D sont très nombreux. Les plus riches sont : le foie de morue et les poissons gras tels que le hareng, le maquereau, la sardine et le saumon. Les œufs, le beurre ainsi que les fromages sont également constitutifs de calciférol. Il faut remarquer que la vitamine D est incompatible avec la lumière et l’oxyde. Les aliments doivent ainsi être conservés à l’abri de l’air et de la chaleur.

origines calciférol vitamine D

Les rayons de soleil sont également source de vitamine D. Il est nécessaire de s’y exposer deux à trois fois par semaine du mois d’avril jusqu’au mois d’octobre. L’exposition devrait durer 15 minutes en moyenne que bénéficier d’assez de lumière. Le moment idéal pour synthétiser de la vitamine D est entre 11 heures et 14 heures. Pour être en bonne santé, il est préférable de bien exposer le visage, les mains et les avant-bras. Toutefois, la pollution atmosphérique et les nuages réduisent la production de vitamine D. Pour en savoir plus, découvrez ma page consacrée aux soins en naturopathie.

Les bienfaits de la vitamine D

La vitamine D est recommandée pour le traitement des malades du Covid-19. L’Académie nationale de médecine a démontré que le taux de mortalité relatif au Covid -19 est lié aux faibles taux sériques de vitamine D. Par conséquent, elle recommande la vitamine D pour atténuer les effets inflammatoires du SARS-CoV-2.

Le calciférol aide également à prévenir le rachitisme. C’est une maladie grave qui atteint les nourrissons et les jeunes enfants. Il se manifeste principalement par la déformation de la colonne vertébrale et de la plupart des os, avec gonflement des articulations, fractures et faiblesse musculaire par suite d’une insuffisance de calcification des os et des cartilages due à une carence en calcium ou en vitamine D.

La vitamine D prévient également l’ostéoporose et réduit les risques de fractures. Et pour les personnes âgées, elle améliore la force musculaire et diminue les risques de fractures dues aux chutes.